Compléments alimentaires et prise de masse chez la femme

La notion de prise de masse est généralement associée à des hommes jeunes qui rencontrent des difficultés à prendre du poids malgré une alimentation très riche en calories. Les femmes, quant à elles, sont plus souvent liées à des préoccupations telles que la perte de poids, la cellulite et le grignotage. Toutefois, de nombreux athlètes de haut niveau, tels que les combattantes, les adeptes de CrossFit et les compétitrices en Fitness, Physique ou Bodybuilding, intègrent régulièrement une phase de prise de masse dans leur entraînement. Cette démarche vise à changer de catégorie, renforcer leur puissance ou encore développer leur musculature.

Est-il possible qu’une femme fasse une prise de masse ?

Et pourquoi pas envisager cette possibilité ? Comme vous pourrez le lire sur https://www.optigura.fr/blog/prise-de-masse-musculaire-pour-les-femmes, les femmes possèdent autant de muscles que les hommes, la seule distinction résidant dans des niveaux de testostérone plus bas. Ainsi, la prise de masse se déroule de manière plus graduelle chez les femmes, bien que tout aussi remarquable. Il est notamment rare de croiser des femmes musclées, mais avec l'avènement des réseaux sociaux et du FitGame, de plus en plus de jeunes femmes se lancent dans la compétition, aspirant à développer une musculature plus imposante.

Dans le meme genre : Les idées de cadeau bien-être Lyon idéal pour une meilleure détente

Dans le domaine des sports de combat, l'ascension vers une catégorie de poids supérieure est une réalité. Les résultats obtenus parlent d'eux-mêmes : des fessiers rebondis, des abdominaux bien définis, des épaules larges, des cuisses parfaitement galbées, suscitant ainsi un intérêt accru et, surtout, une émulation grandissante.

Les compléments alimentaires : la solution pour prendre du muscle sec

Vous l’ignorez peut-être, mais le gainer est généralement déconseillé aux femmes cherchant à augmenter leur masse musculaire. En revanche, la whey, la caséine, les pre-workout et les acides aminés sont fortement recommandés. Voici présenter pour vous deux d’entre eux.

A voir aussi : Comment utiliser les techniques de thérapie par le mouvement pour améliorer l’équilibre émotionnel ?

La whey et l'isolate

Ces deux protéines de lactosérum se distinguent par leur niveau de filtration. Le concentré de whey est le premier produit obtenu après que le lait ait été filtré, alors que la whey isolate est un concentré ayant subi une étape de filtration additionnelle. Chacune présente des avantages spécifiques : le concentré de whey est plus savoureux et plus riche en peptides, tout en étant moins coûteux, tandis que l'isolate ne contient pas de lactose et a une concentration en protéines plus élevée. Ces deux options visent cependant le même objectif : favoriser un développement musculaire sec. Optez pour l'isolate (de préférence native) si vous avez une digestion difficile des produits laitiers ou si vous êtes sensible au lactose.

Les boosters pré-workout

Ces derniers jouent un rôle primordial dans l'optimisation des séances d'exercice en améliorant la qualité globale de l'entraînement, engendrant une augmentation de la force, de l'endurance, de la congestion musculaire et favorisant une récupération plus efficace. En intégrant un stimulant pré-entraînement à votre routine, vous maximisez vos chances de créer des séances d'entraînement productives et fructueuses. 

Pour ceux axés sur la prise de masse, il est recommandé de choisir un pré-entraînement contenant de la créatine, qui contribue au développement de la force tout en améliorant l'absorption des glucides. De plus, privilégiez les formules comprenant de la caféine, de la citrulline, de l'arginine et de la bêta-alanine, ces composants renforçant la production d'oxyde nitrique pour une oxygénation musculaire plus optimale. En outre, la bêta-alanine favorise un rétablissement plus prompt et plus rapide de l'équilibre acido-basique dans le corps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Copyright 2024. Tous Droits Réservés